L’Amour Véritable

A la veille de l’anniversaire de mariage de mes parents (32 ans de mariage et 35 ans de vie commune), je me pose quelques questions. Est-il encore possible de nos jours d’arriver à une telle longévité dans sa vie de couple ? Peut-on encore fêter des noces d’Or comme nos grands-parents ? A une époque où la moitié des couples divorcent et des familles se recomposent, je me demande vraiment si mes rêves d’amour éternelle et de « jusqu’à ce que la mort nous sépare » sont encore de bon ton et réalisables.

Je me sens dépassée parfois. Je crois plus que tout en cet amour qui transcende une vie et à cette personne qui est faite pour nous jusqu’à que ce que la mort nous sépare, à l’image de Karl et Elie dans Là-Haut. Les dix premières minutes du film représente totalement ce à quoi j’aspire. Est-ce trop utopiste ? Je ne vous parle pas d’un « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». La vie à deux est loin d’être un long fleuve tranquille et c’est ce qui fait son charme. Je vous parle juste de passer sa vie et ses épreuves avec quelqu’un qu’on aime plus que tout et qui nous aide à rendre la grisaille quotidienne moins grise, les tâches du quotidien plus belles.

Est-on arrivé à une époque où ceci n’est plus possible ? Dans cette société de consommation, l’amour est-il lui aussi quelque chose qu’on peut remplacer régulièrement au même titre que son écran plat, son portable ou son lecteur MP3 ? L’amour est-il une playlist interchangeable ? J’espère que non ! Si c’est vraiment le cas, je préfère rester seule. Tout simplement parce que l’amour n’est pas un objet. C’est quelque chose qui vous transporte, qui vous subjugue, vous irradie de l’intérieur. Comment du jour au lendemain ces couples pourtant heureux finissent-ils par ne plus s’aimer après s’être pourtant dit « oui » pour la vie ? Qu’est-ce qui rompt le charme ?

Quand je vois mes parents qui ont résisté à bien des épreuves, là où d’autres aurait baisser les bras bien avant et où toutes ces épreuves les auraient séparées, je ne peux que me demander ce qui fait que leur amour à eux à su passer au-dessus de tout ça, alors que pour d’autre ça a tout détruit. Sommes-nous devenus une société défaitiste qui lâche trop vite prise et préfère passer à autre chose plutôt que de se battre ? Ou alors devons-nous rejeter la faute sur les films qui nous font croire aux princes charmants et aux princesses ?

Il suffirait peut-être juste d’accepter que le prince charmant existe, en quelque sorte, mais que les Happy Endings des films ne sont pas le reflet de la réalité. Tout simplement admettre que trouver le trouver le « prince charmant », c’est ça le Happy Ending. Ensuite, c’est une nouvelle expérience qui prend vie avec ses hauts, ses bas et toutes ces émotions qui construisent l’histoire entre deux êtres qui s’aiment. Le quotidien n’est pas toujours rose, mais aimer et être aimé en retour donne les ailes nécessaires à tout surmonter. Je crois au fait que l’amour est plus fort que tout et que le temps. Celui qui n’a pas connu l’amour au moins une fois dans sa vie, même s’il aura été sans retour, sera quelqu’un qui n’aura pas goûté au vrai sens de la vie.

L’amour est le sentiment qui rend tout possible. Je ne sais pas ce que c’est que de ne pas aimer. Je me sens vide, si je n’aime pas. Aimer quelqu’un est ma pensée heureuse pour m’endormir, fait partie des petits bonheurs de la vie. Des fois, cela se résume à peu de choses : un commentaire tant attendu sur une photo, un merci, voir l’autre heureux (même si ce n’est pas avec vous), les paroles d’une chanson qui vous rappelle l’être aimé et tout ces petits moments qui font battre le cœur à cent à l’heure et avoir les jambes qui tremblent. Je veux que ma vie ne soit composée que de petit moment comme ça avec une seule et unique personne. Je ne sais pas encore qui elle est, si je l’ai déjà rencontré ou non, mais je suis impatiente ! Je crois à l’amour, au mariage et à la longévité : vivement que quelqu’un partage cela avec moi !

Laisser un commentaire


eXTReMe Tracker