Chapitre 11

Chapitre 11 : Un abonnement pour les urgences, s’il vous plaît !

 

Urgences de l’hôpital de Neptune

 

Veronica arriva à bout de souffle à l’accueil des urgences. Elle avait fait au plus vite. Si Logan mourrait, elle avait l’impression quand elle en mourrait aussi.

 

Veronica (VO) : T’es un vrai marshmallow, ma pauvre fille ! C’est incroyable !

Veronica, tentant de reprendre son souffle : Logan… Echolls…

L’infirmière : Chambre 123.

Veronica, se remettant déjà à courir : Merci !

 

Elle remonta le couloir et entra dans la chambre de Logan, qui fut plus que surpris.

 

Logan : Je te manquais déjà, Mars !

Veronica : La ferme, Logan !

Logan : Que t’arrive-t-il, Mars ? Tu ne m’appelles plus Echolls ?

Veronica : …

Logan : Je vois, Mars. Tu veux jouer aux devinettes.

Veronica : …

Logan : Alors, voyons, Mars. Tu es poursuivie par le méchant loup et tu es venu te réfugier chez Mère-grand ?

Veronica : …

Logan : Mars, tu pourrais au moins me dire si je brûle !

Veronica : Tu es en danger, Logan !

Logan : Comme si je n’avais pas remarqué, Mars ! Mais c’est gentil de t’en soucier.

Veronica : Tu peux pas arrêter d’être un jackass, deux minutes, Echolls ?!

Logan : On ne se refait pas, Mars !

 

Veronica allait répondre, quand son père et son équipe entra dans la chambre.

 

Keith, essoufflé : Veronica ! C’est la dernière fois que tu me fais une peur pareille !

Logan : Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer ce qui se passe ? A moins que ça ne soit la morphine qui me fasse délirer ?!

Keith : Et en plus, tu ne lui as rien dit ?

Logan : Mars n’est pas très bavarde, en ce moment.

Keith : Clarence Wiedman veut te tuer !

Logan : C’est bizarre, c’est pourtant moi qui suis sous morphine et pas, vous. Faut pas prendre des substances illicites Sheriff Mars, ça ne vous réussit pas !

Keith : Logan arrête dont deux minutes ! C’est sérieux !

Veronica : Ah !

Keith : Oui, Veronica ?

Veronica : Non, rien, j’ai juste fait « Ah ! ».

Logan : Mars m’a juste fait la même remarque, trente secondes avant que vous n’entriez. Les chiens ne font pas des chats, malheureusement !

Keith : Veronica, il n’y a pas un bouton off sur Logan, par hasard ?

Veronica : Tu peux toujours essayer de le cogner. A priori, ça marche.

Logan, plié de rire : Vous devriez monter un spectacle !

Veronica : Echolls ! Un mot, un seul et je te passe par la fenêtre, moi-même !

Logan : Ah ! Mars a enfin retrouvé ses esprits ! Bien qu’on soit au rez-de-chaussée…

 

Keith voyant Veronica fondre sur Logan, la stoppa par le bras et repris son sérieux.

 

Keith : Veronica, soit tu te tais et je t’autorise à veiller sur Logan avec un agent dans le couloir ; soit tu continues comme ça et je te ramène au poste pour nuisance dans un hôpital !

Veronica : Ca n’existe même pas !

Keith : Veronica !

Veronica : Bon, d’accord !

 

Elle prit une chaise et se cala près du lit de Logan.

 

Keith : A la moindre chose suspecte, vous m’appelez. Veronica, tu n’agis pas seule !

Veronica : Oui, papa !

Veronica (VO) : Enfin, peut-être…

Keith : Je vais aller voir le procureur et essayer d’obtenir un mandat d’arrêt contre Clarence Wiedman.

 

Keith sortit.

 

Logan : Alors, Mars, de quoi veux –tu parler ?

Veronica : Dors, Echolls !

 

Veronica alluma la télé et ils n’échangèrent plus un mot.

 

Bureau du Procureur de Neptune

 

Procureur : Mais voyons, Keith ! Je ne peux pas lancer un mandat d’arrêt contre Clarence Wiedman !

Keith : Et pourquoi ? Vous avez les aveux d’un complice et un témoin qui a confirmé que c’était Clarence Wiedman qui se trouvait à proximité de ma maison, ça ne vous suffit pas ?

Le procureur : Non, il faut le prendre en flagrant délit. Je me refuse à lancer ce mandat. Je ne peux pas.

Keith : Pourquoi ? Vous êtes membres du Castle ?

Le procureur : Voyons, Keith, une société secrète ? A Neptune ? Non, je n’y crois pas une minute !

Keith : Bien.

 

Il sortit du bureau du procureur et fit renforcer l’équipe de surveillance dans et autour de l’hôpital. Clarence Wiedman ne repartirait pas libre de cet hôpital. Quelle idée avait bien pu traverser la tête de Veronica ? Pourquoi s’en était-elle prise à une société secrète ? Quelque chose lui échappait, mais il ne voyait pas quoi.

 

Hopital de Neptune

 

Logan, assommé par la morphine, avait finit par s’endormir. Keith entra dans la chambre. Il voulait savoir.

 

Keith : Veronica, j’aimerais savoir pourquoi tu t’en es pris à une société secrète ? Que t’ont-ils fait ?

Veronica : Il ne vaut mieux pas que tu le saches.

Keith : Veronica… J’aimerais savoir contre quoi je me bats. Le procureur a refusé le mandat. Il veut un flagrant délit. Je pense qu’il fait parti du Castle.

Veronica, pris une grande inspiration : Bon ! Il y a quatre ans, Wallace a failli devenir membre du Castle. Pour s’assurer qu’il ferait un bon membre, ils ont mis une caméra dans la chambre universitaire de Wallace. Cette caméra a malencontreusement filmé des choses peu, comment dire, folichonnes sur moi et Piz. Une vidéo a alors circulé et c’est comme ça que je suis tombée sur le Castle. Gory avait publié la vidéo.

Keith : C’est donc pour cela que Logan a agressé Piz et Gory.

Veronica : Oui.

Keith : Veronica ! Pourquoi tu ne m’en as pas parlé plutôt ?

Veronica : Je ne voulais pas te décevoir.

Keith : Oh ! Veronica…

 

Il prit sa fille dans ses bras. Au même moment, la sirène incendie de l’hôpital se mit à retentir.

Laisser un commentaire


eXTReMe Tracker