Chapitre 9

Chapitre 9 : Le passé est sensé être passé, non ?

 

Suite présidentielle du Neptune Grand Hotel

 

Veronica : Alors, Echolls ?

Logan : Il n’est pas idiot, Mars ! Tout comme nos amis !

Veronica : …

Logan : Et là, tu te dis que je marque un point, Mars !

Veronica : Tu m’aimes toujours, Echolls ?

Logan : Ce n’est pas le sujet, Mars !

Veronica : C’est quoi alors le sujet, Echolls ? C’est peut-être comment j’ai été déçue de trouver Kendall dans ta suite, il y a quatre ans, alors que j’étais venue te pardonner !

Logan : Quoi ?

Veronica, aux bords des larmes : Une semaine, après que tu aies massacré Piz, j’ai rompu avec lui et j’étais venue te pardonner. Je suis tombée sur Kendall.

Logan : Mais bordel, Mars ! Quand cessera-tu de croire que si je couche avec une fille, je sors forcément avec ou que je ne t’aime plus ?!

Veronica : …

Logan : Oui, Veronica, je t’aime toujours. Je n’aimerais probable que toi de toute ma putain de vie !

Veronica, comme atteinte par la rage : Et c’est pour ça que tu es parti ?!

Logan : Je croyais que tu ne voulais plus de moi !

Veronica : Et tu avais tort, Echolls ! Maintenant, c’est trop tard !

 

Elle quitta la suite, en claquant la porte. Logan s’effondra sur le canapé et pour la première fois en quatre ans, il craqua.

 

Maison de la famille Mars

 

Veronica gara sa voiture dans l’allée et se dirigea vers le porche. Il devait n’y avoir personne à cette heure. Alicia et Keith étaient au travail et Darell à l’école. Et pourtant la porte était entrouverte. Elle l’a poussa et découvrit un énorme capharnaüm. Tout avait été retourné. Elle sortit son portable et composa un numéro de téléphone.

 

… : Allo ?

Veronica : Papa, il faut que tu viennes tout de suite !

Keith : Qu’est-ce qui se passe, Veronica ?

Veronica : Il y a eu un cambriolage chez nous !

Keith : J’arrive tout de suite, Veronica !

 

Dix minutes plus tard, Keith et son équipe arrivait chez les Mars.

 

Keith : Rien n’a été volé, comme dans la suite de Logan. Veronica, qui pourrait vous en vouloir à toi et à Logan ? Et surtout que cherche cette personne ?

Veronica : Je ne sais pas.

Keith : Essaie d’y réfléchir, Veronica.

Veronica : Oui… Au fait, je suis passée au Neptune Grand Hotel. La réceptionniste n’a pas reconnu Troy.

Keith : Je sais. J’ai la confirmation de l’alibi de Troy. En plus, on a trouvé des résidus de GHB dans ses analyses de sang. Je l’ai relâché.

Sacks : Sheriff Mars !

Keith : Tu as interrogé, les voisins ?

Sacks : Oui, ils disent n’avoir rien entendu, mais ils ont vu un homme noir s’éloigner de la maison, peu de temps avant l’arriver de Veronica.

 

Veronica (VO) : Oh, non ! Ca ne peut pas être ça !

 

Veronica : Clarence Wiedman !

Keith : Quoi ?

Veronica : Il y a quatre ans, Logan et moi, chacun à notre façon, nous nous sommes mis à dos une société secrète, le Castle ! Il est dirigé par Jake Kane et son homme de main n’est autre que…

Keith : Clarence Wiedman. L’équipe que j’ai envoyée à l’appartement de Trina a trouvé des micros, un peu partout dans l’appartement. Ces micros sont les derniers nés de la technologie Kane.

Un officier : Nous venons également d’en trouver dans votre maison.

Keith : Toi, je sais ce que tu as fais. Tu as volé un disque dur, mais Logan, qu’a-t-il fait ?

Veronica, rougit : J’ai emprunté un disque dur. Sinon pour Logan, il s’est juste un peu bagarré avec un des membres imminents du Castle.

Keith : Je vois. Tu as gardé une copie du disque dur ?

Veronica : Peut-être….

Keith : Veronica ?!

Veronica : Oui, j’ai gardé une copie. C’est dans un coffre à la banque de Neptune.

Keith : Veronica, quand cessera-tu de t’attirer des ennuis ?

Veronica (VO) : Jamais ?

Veronica : Je ne m’attire pas des ennuis, c’est eux qui viennent à moi !

Keith : Maintenant, tu vas me dire tout ce que tu sais sur le Castle et sur la personne que Logan a agressée.

Veronica : Est-ce vraiment obligatoire ?

 

Keith soupira, exaspéré. Veronica sourit et lui raconta toute l’histoire.

 

Suite présidentiel du Neptune Grand Hotel

 

Logan, ayant bien entamé le minibar, n’entendit pas tout de suite, que quelqu’un frappait à sa porte. Il ne voulait pas répondre. Il voulait juste être seul, qu’on le laisse tranquille, mais la personne insistait et l’empêchait de cuver tranquille. Il finit par se lever et en ouvrant la porte…

 

Logan : Ecoute, Mars, je ne suis pas encore suffisamment entamé pour coucher avec toi !

 

Il n’eut pas le temps de voir que ce n’était pas Veronica. Il ne vit qu’un poing et encore une fois, ce fut le trou noir. Neptune serait-elle l’antichambre de l’enfer ?

 

Neptune Grand Hotel

 

La réceptionniste : Bonjour Sheriff Mars et la petite blonde bizarre !

Keith : Tu t’es encore fait une amie ?

Veronica : Il faut croire !

 

Keith sortit la photo de Gory Sorokin. Il n’eut même pas le temps de poser la question.

 

La réceptionniste : Je le reconnais. C’est le garçon de l’autre soir.

Keith : Vous l’avez revu depuis ?

La réceptionniste : Oui, il y a vingt minutes environ. Il vient de prendre l’ascenseur.

Keith : Et vous n’avez pas pensé à nous en informer ?!

La réceptionniste : Non, j’ai du enregistré un client et j’ai oublié.

Keith : Vous ne l’avez pas vu redescendre ?

La réceptionniste : Non.

Keith soupira : Merci quand même !

 

Veronica et Keith se précipitèrent vers l’ascenseur.

Laisser un commentaire


eXTReMe Tracker